15 Décembre 2022 Activités

Galette des rois : commencer l’année dans le plaisir et la gourmandise

 

 

La galette des rois vient de la fête des Saturnales, une tradition de la Rome antique qui a traversé les siècles.

 

De la fête des Saturnales…

 

Avec la fête des Saturnales, au moment du solstice d’hiver, les romains célébraient le Dieu Saturne et le Soleil.

 

À cette occasion, l’ordre social était aboli: domestiques et esclaves pouvaient, s’ils étaient désignés par le hasard, devenir maîtres et rois d’un jour. C’était à l’enfant de la maisonnée, incarnant l’innocence, qu’il revenait de distribuer les rôles de cette fête si particulière.

 

C’est pourquoi, encore aujourd’hui, qu’il revient aux plus jeunes de passer sous la table lors de la distribution des parts de galettes aux convives réunis pour l’occasion.

 

…à l’Épiphanie

Avec l’Épiphanie, les catholiques célèbrent l’arrivée des rois mages à Bethléem pour offrir l’or, l’encens et la myrrhe à Jésus. Jusque dans les années 1960, l’Épiphanie avait lieu à une date fixe : le 6 janvier. Le Vatican a ensuite décidé que l’Épiphanie serait célébrée le 1er dimanche qui suit le 1er janvier.

 

Selon  Nadine Cretin, historienne des fêtes spécialisée en anthropologie religieuse, « le partage de la galette n’a rien à voir avec la religion. Cela faisait partie des célébrations autour du solstice d’hiver, propice aux divinations ».

 

En revanche, fête des Saturnales et Épiphanie ont en commun le partage.

 

Galette ou gâteau des rois?

 

La pâtisserie qui est partagée change en fonction des pays et des régions. On trouve donc la Galette des rois à base de pâte feuilletée garnie d’une crème d’amande, ou le Gâteau des rois, un gâteau brioché fourré de pâte d’amande, de fruits secs ou de fruits confits. Galette et gâteau ont en commun leur forme ronde, qui rappelle le soleil, et le petit objet caché à l’intérieur qui permet de désigner le roi ou la reine du jour.

 

Pour les p’tits chefs qui veulent préparer la galette, il reste quelques places dans le 2è groupe de notre atelier cuisine en ligne et en direct Galette des rois du dimanche 8 janvier à 10h30 HAE.

 

 

Indispensables fève et couronne

 

La fève fait partie des symboles du solstice d’hiver. Ni trop grande, ni trop petite, elle a une taille parfaite pour être dissimulée sans pourtant être avalée.

À partir de la fin du 19è siècle, apparaissent les fèves en porcelaine. Il s’agit de petites figurines, le plus souvent des bébés, signes de fécondité, qui remplacent progressivement les haricots. Aujourd’hui, on trouve une foule de fèves différentes, en porcelaine ou en plastique. Mais si vous n’en avez pas, le traditionnel haricot sec fait encore très bien l’affaire!

Qui dit galette des rois, dit couronne pour le roi ou la reine! Rien de mieux pour vos p’tits chefs que de créer eux-mêmes leur couronne: du papier ou du carton, de la colle, des ciseaux… et tout ce que vous avez sous la main pour leur permettre de fabriquer la plus belle des couronnes! Peinture, feutres, plumes, pompons, paillettes, petites roches, laine…

Vos p’tits chefs pourront laisser aller leur créativité. Une belle activité en attendant la reprise de l’école 😉

 

 

Merci à nos partenaires qui nous
soutiennent et nous accompagnent